Publié le 4 Février 2015

CARREMENT 2

Où en est-on aujourd’hui, après un siècle d’abstraction, et surtout d’abstraction géométrique ? Quelle évolution, dans son renouvellement permanent et son inépuisable diversité d’approches, l’abstraction géométrique a-t-elle subi, en se basant principalement sur le carré de Malevitch et la ligne droite de Mondrian ? De quelle manière cette idée ordonnatrice cherche-t-elle à se matérialiser en ce début du XXI siècle pour nous apporter un souffle de fraicheur tant espéré ? Qu’est-ce qui est toujours bien vivant dans cette austérité et cette rigueur d’esprit ? Quelle est l’intrigue plastique et visuelle qui incite la curiosité et l’enthousiasme de l’artiste contemporain ? Quelles sont les tendances actuelles dans l’abstraction géométrique : art construit, art concret, art non objectif, art minimal ? Quel impact sur la sensibilité artistique ont eu les nouveaux médias numériques ?

L’exposition essaye d’offrir les éléments de réponse à ces questions à travers la peinture, la sculpture, la photographie et la vidéo. En prenant une place importante dans l’actualité artistique d’aujourd’hui, l’abstraction géométrique reflète bien une certaine idée de la contemporanéité et de l’humanisme d’un nouveau genre. Ce mouvement en perpétuelle réinvention, qui prend déjà une envergure planétaire, risque bien de devenir l’expression ultime de notre société de haute technologie. La nouvelle ère numérique nous a habitués à observer le monde à travers les chiffres et nous a familiarisés avec la panoplie du virtuel composée principalement de figures géométriques. Il se développe ainsi une conscience esthétique bien au-dessus de tout ce qui est représentatif, sentimental ou anecdotique, et une nouvelle dimension spirituelle où les objets géométriques les plus abstraits deviennent la source des émotions les plus nobles.

Cette deuxième édition réunit 28 artistes internationaux de renom : Julio Le Parc (invité d’honneur), David Apikian, Maria Arvelaiz-Gordon, Wahida Azhari, Milija Belic, Roger Bensasson, Joël Besse, Charles Bezie, Christine Boiry, Francesc Bordas, Michel Clolus, Isabelle De Gouyon Matignon, Nathalie Delasalle, Hiroshi Harada, Gerhard Hotter, Yumiko Kimura, Youn-Ja Lee, Kate Mackay, Mitsouko Mori, Prospero Moryusef, Laura Nillni, Roland Orepuk, Jun Sato, Go Segawa, Machiko Shimizu, Shawn Stipling, Bogumila Strojna, Jacques Weyer.

Voir les commentaires

Rédigé par Milija Belic

Repost 0